Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partenaires

 

 

logo-action-climat.jpg


 

Votre Espace

INFO->ÉNERGIE

Maison de la Nature

11 rue Jauvion

87000 Limoges

05.55.14.88.42

eie-lne@orange.fr

13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 13:50

RT2012.jpg

Depuis le 1er janvier 2013, une nouvelle réglementation thermique – la RT 2012 – s’applique à tous les permis de construire, en particulier tous les bâtiments d’habitation.

Cette réglementation, ambitieuse, généralise le principe des Bâtiments Basse Consommation – BBC – qui en étaient la préfiguration.

 

 

 

Depuis 1973 et le premier choc pétrolier, six réglementations thermiques se sont succédées en France. Les quatre premières, étalées sur la période 1974 -2000, ont permis de diviser par deux la consommation d’énergie des maisons neuves.

La suivante, RT 2005, a entraîné une économie d’énergie supplémentaire de 15 %. Quant à celle qui vient d’entrer en vigueur, la RT 2012, on estime qu’elle va encore réduire de moitié, voire des trois quarts, les besoins en chauffage !

Pour lutter contre le changement climatique et l’épuisement des ressources énergétiques, les réglementations thermiques sont donc essentielles.

En imposant des règles de construction aux bâtiments d’habitation, à l’origine de près de la moitié de l’énergie consommée en France, elles réduisent considérablement notre impact sur l’environnement et sont sources d’importantes économies d’énergie. De plus, elles conduisent à la conception de bâtiments toujours plus confortables et toujours plus performants en termes énergétiques.

Alors certes, avec la RT 2012, faire construire sa maison ou réaliser une extension est désormais plus contraignant, plus cher aussi … Mais au regard des économies réalisées sur les consommations, tout le monde sera rapidement gagnant.

1)   Une nouvelle réglementation pour faire des économies !

 

La facture annuelle de chauffage représente 900€ en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250€ pour une maison “basse consommation” à plus de 1 800€ pour une maison mal isolée).

Cette facture peut donc peser lourdement sur le pouvoir d’achat des ménages, particulièrement sur les plus modestes. De plus, ces dépenses tendent à augmenter avec la hausse du prix des énergies. 

 


 

 

Évolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs en kWhEP /(m2.an)

 

 

 

2)   Les trois exigences fondamentales de la RT 2012

 


 

La RT 2012 comporte 3 exigences de résultats définies par 3 coefficients : Bbio, TIC et CEP

 

link

 


Partager cet article

Repost 0
Publié par Conseiller Energie LNE
commenter cet article

commentaires