Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partenaires

 


 
 
 
 
 
 
 
 
 

Votre Espace

INFO->ÉNERGIE

Maison de la Nature

11 rue Jauvion

87000 Limoges

05.55.14.88.42

eie-lne@orange.fr

5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 09:38

logo eieConcernant les économies d’énergie, locataires et propriétaires ne portent pas toujours le même regard. C’est ce que démontre une enquête du Plan Bâtiment Grenelle révélée par le Moniteur.


 

Le premier frein à l’investissement est bien évidemment l’argent à plus de 60%. N'hésitez pas à vous renseigner auprès des Espaces Info Energie pour connaitre tous les systèmes d'aides financières à votre disposition que vous soyez locataire, propriétaire occupant ou bailleur : 05.55.14.88.42 (copropriétés, maisons individuelles en rénovation ou en construction).

 

 

La deuxième raison évoquée à près de 40% pour expliquer le blocage de la démarche d'économies d'énergie est « le manque de garanties par rapport au retour sur investissement ». En effet, l'offre d'assurances dans le domaine est quasi inexistante hormis les CPE (Contrat de Performance Energétique) pour les copropriétés qui commencent à voir le jour. 


 

On retrouve ensuite « le manque de garanties par rapport à la qualité des travaux » qui prouve une méfiance de plus en plus grande vis à vis du monde du bâtiment. La mention reconnue qualité Grenelle vise justement à recréer du lien entre les particuliers et les artisans et d’inciter les entreprises à investir dans la formation de leur personnel. Les travaux à effectuer sont de plus en plus pointus et nécessitent de la part des ouvriers des compétences de plus en plus techniques.   


 

A la différence des propriétaires, les locataires sont peu nombreux à envisager des travaux allant dans le sens des économies d’énergie. En revanche, ils sont plus nombreux à vouloir que les performances énergétiques des logements soient basées sur des incitations combinées à des contraintes (70% pour les locataires contre 45% pour les propriétaires).


 

L'étude montre également que la plupart des personnes intérogées ne considèrent pas le poste informatique et les ascenseurs comme des postes énergétiques importants. Pourtant, les TIC (Technologies de l'Information et des Communications) consomment aujourd'hui dans le monde autant d'énergie que le secteur aérien et les ascenseurs peuvent représenter jusqu'à 20% de la consommation électrique des communs. Avec l'amélioration de la perormance thermique des logements, ces postes vont prendre une proportion de plus en plus grande dans la consommation globale d'énergie des ménages. N'hésitez pas à nous contacter pour connaitre les éco gestes sur ces postes.

 


Autre enseignement, 62% des locataires, contre 40% des propriétaires, estiment que les dépenses d'énergie liées à leur logement sont de nature à les mettre en difficulté financière à l'avenir. 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Conseiller Energie LNE
commenter cet article

commentaires