Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partenaires

 


 
 
 
 
 
 
 
 
 

Votre Espace

INFO->ÉNERGIE

Maison de la Nature

11 rue Jauvion

87000 Limoges

05.55.14.88.42

eie-lne@orange.fr

23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 11:34

 

Dans le cadre d’un ravalement de façade, l’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) aura l’avantage de traiter les questions d’économies d’énergie en même temps que celles attraies à  l’esthétique dont  l’article L132-1 du code de la construction et de l’habitation rappelle l’obligation. De façon plus large, une ITE permet également de déclencher une réflexion sur la rénovation énergétique globale de la copropriété opportune pour préparer l’avenir à une période où la facture d’énergie s’alourdit un peu plus chaque année.  


Engager la copropriété dans une rénovation énergétique globale permet une optimisation des travaux à réaliser. Pour les copropriétés de plus de 50 lots au chauffage collectif, l’audit énergétique obligatoire depuis le 1er Janvier 2012, stimule cette vision globale et à long terme de l’évolution énergétique du bâtiment et les travaux à prioriser. Un ravalement peut être une véritable opportunité pour engager certains travaux. En effet,  la copropriété peut profiter de l’urgence de réaliser certains travaux (ravalement, étanchéité de toiture, remplacement de chaudière) pour les coupler à des travaux d’économie d’énergie. Engager une réflexion sur un élément spécifique du bâtiment constitue alors une démarche intermédiaire intéressante.


Dans le coût d’un ravalement ou d’une ITE, le poste principal correspond généralement  au coût de l’échafaudage et de la main d’œuvre 35 à 100€/m². Le coût d’une ITE simple sera compris dans une large fourchette  allant de 70€HT à  400€ HT/m². Cela s’explique par le niveau de performance de l’isolation installée ainsi que par le choix du parement final (l’enduit hydraulique sera le moins onéreux tandis que le bardage bois restera toujours le plus cher).


Les avantages de l’ITE sont multiples : gain de confort thermique immédiat été comme hiver, économies d’énergie avec baisse des factures de chauffage/refroidissement éventuel, pas de désagréments pour les occupants pendant les travaux, pas de pertes de surface habitable, protection physique des façades limitant l’altération physique de celles-ci, traitement de la plupart des ponts thermiques. Il n’y a que des avantages à coupler à un ravalement une ITE.


Néanmoins, certaines précautions s’imposent : bien qu’une étude thermique ne soit pas obligatoire (sauf pour les copropriétés de plus de 50 lots au chauffage collectif soumises à l’audit énergétique), un projet d’ITE doit systématiquement conduire à un diagnostic concernant le système de renouvellement d’air des logements. Afin d’éviter tout risque d’apparition d’humidité pouvant déclencher l’apparition de  moisissures ou d’autres pathologies pour les occupants et le bâtiment, il est recommandé de s’assurer  du bon fonctionnement du système de ventilation ; à défaut de le rénover ou-bien selon les situations, installer un dispositif adapté. Le choix de l’isolant est également important pour éviter des désordres ultérieurs. Faites vous accompagner par un maitre d’œuvre ou un architecte afin d’éviter toute erreur. La gamme d’isolants utilisés dans le cadre d’une ITE est très large et tous n’ont pas les mêmes caractéristiques.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Conseiller Energie LNE
commenter cet article

commentaires

kh-iso 07/12/2016 12:33

Bonjour
Si je comprends bien après avoir lu votre article, l'isolation d'une maison est une obligation?