Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partenaires

 

 

logo-action-climat.jpg


 

Votre Espace

INFO->ÉNERGIE

Maison de la Nature

11 rue Jauvion

87000 Limoges

05.55.14.88.42

eie-lne@orange.fr

10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 16:40

chauffe-eau1.jpgLe saviez-vous ? La plupart des chauffe-eau électriques sont réglés par défaut à la température maximum soit environ 70°C. Cela fait sur-consommer le matériel et accélère son entartrage. Nous allons donc vous expliquer comment baisser le thermostat...

 

Mais avant tout essayons d'estimer simplement les économies réalisables au cours d'une année si on décide de baisser la température du chauffe-eau de 10°C.

 

 

 

 

La formule à appliquer est la suivante:

 

Conso  = m * Cp * (Tecs - Tfroide) + Pertes

 

Cp = Chaleur massique (quantité d'énergie nécessaire pour élevé 1 litre d'eau d'1°C) = 1,162 Wh

m = Quantité d'eau à élever en température (litre)

Tecs = Température de l'eau chaude (°C)

Tfroide = Température de l'eau froide = 10°C

Pertes = pertes enveloppe ballon, pertes tuyaux... = entre 500 et 1000 Wh par jour = 1kWh

 

Soit pour un ballon de 300 litres :

 

Consommation à 65°C = 300 * (1,162/1000) * (65 -10) + 1 = 20,2 kWh

Consommation à 55°C = 300 * (1,162/1000) * (55 - 10) + 1 = 16,7 kWh

 

Soit une différence de 4 kWh par jour pour une baisse de 10°C, soit 180 € /an

 

La production d'eau chaude sanitaire représente en moyenne 12% de l'énergie consommée par les ménages d'une résidence principale.

 

Nous voyons au travers de cet exemple qu'en abaissant de seulement 10°C la température de consigne de votre ballon électrique il est possible d'économiser presque 200 € à l'année.

 

Régler la température de votre eau chaude sanitaire à 55°C c'est assez pour limiter le développement de bactéries pathogènes, mais pas trop, pour éviter l'entartrage du chauffe-eau.

 

 

Et maintenant il est temps de passer à l'action en réglant à la bonne température votre chauffe-eau. Vous pouvez y arriver simplement en suivant pas à pas ce tutoriel.

CALORIFUGE.jpg

 

 

Afin d'augmenter encore l'efficacité énergétique de votre installation, vous pouvez calorifuger les tuyaux de distribution d'eau chaude. Ce dispositif est d'autant plus efficace lorsque les points d'eau sont éloignés de la source de production ou quand les canalisations traversent des pièces non chauffées, comme les garages ou les caves.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Conseiller Energie LNE
commenter cet article

commentaires